L’histoire a-t-elle un sens ?

Il s’agit d’un extrait  d'une conférence donnée à suneva et présentée ici :

Le passé, le présent et le futur des civilisations humaines semblent chaotiques, imprévisibles et soumis aux caprices du hasard. Cela est vrai seulement si l’on regarde les événements d’une manière descriptive, mais perd de sa pertinence lorsque l’on cherche à comprendre les forces secrètes qui animent la vie des empires, des civilisations et des peuples. Ceux-ci, comme les individus, sont soumis à des cycles de naissance, de croissance, de mort et de renaissance. Nous montrerons comment l’âme du monde, l’anima mundi, s’incarne cycliquement et progressivement dans l’humanité prise comme un tout et produit l’histoire. Ces forces archétypales cherchent, à chaque instant, à se frayer un chemin pour insuffler plus de sens, d’amour et de clarté au cœur des consciences humaines. Ce processus d’incarnation du sens dans l’histoire est décodé par l’interprétation des grands cycles astrologiques entre Uranus, Neptune et Pluton. Chaque planète lente représentant l’une des trois grandes conscience-énergie qui façonnent la matière humaine.

1+

Sutra du cœur

La langue sanscrite, que le parler des oiseaux entend "sans-script", "sans écriture", fonctionne comme un  immense mantra : les vibrations des sonorités guérissent et transforment les personnes qui chantent où simplement écoutent. Voici le Sutra du cœur offert par Gaiea. Les sous-titres en sanscrit sont de Thich Nhat Hanh. L'ouverture du cœur est la prochaine étape de notre civilisation afin que celle-ci ne sombre pas dans la froide raison qui est devenue, au fil du temps, purement utilitariste.
 
 
 
Pour explorer le symbolisme du cœur : Le parchemin Magnifique, opuscule X.
7+

Discours d’investiture du vice-président de Bolivie (8/11/2020)

Discours d’investiture du vice-président de l´État plurinational de Bolivie, Monsieur David Choquehuanca, prononcé le dimanche 8 novembre 2020 à La Paz.  Vous trouverez également le lien vers le PDF contenant le discours traduit en français accompagné de notes de bas de page expliquant les termes et concepts en Aymara, Quechua et Guarani, utilisés par le vice-président lors de ce discours remarquable. PDF du discours à partager librement: https://drive.google.com/file/d/1W_R6...

En à peine deux siècles de civilisation industrielle nous avons détruit les équilibres  de la planète. Il y a visiblement quelques chose qui ne va pas dans notre manière de penser le monde. C'est pourquoi ce discours mérite toute notre attention.

3+
astrologie-saturne-pluton

Une plongée dans les astres

Dans cet entretien avec Guillaume Attewell nous évoquons les relations entre l'astrologie et la mythologie, ainsi que les mythes dans l'histoire, ceci nous conduit à explorer ce que pourrait être le mythe du XXIe siècle. Il est également question de la triple conjonction actuelle entre Jupiter, Saturne et Pluton

 

5+
symbolisme-coronavirus

Le sens symbolique de la pandémie de Covid-19

Que nous apprend le monde en ce temps de confinement ? Observons les symboles, décryptons leur langage. Le confinement n'est-il pas une invitation à regarder à l'intérieur ? Alors que le coronavirus, cette mal-à-dit, continue de se répandre, que peut nous dire l'analyse des symboles sur la situation que traverse le monde ? Et à l'échelle individuelle, en quoi les symboles nous permettent-ils de décrypter le sens de ce que nous traversons ?

Comme il s'agissait d'un direct, pendant les trois premières minutes le son n'est pas au point, il est bien meilleur ensuite. Désolé pour cet inconvénient.

Cet entretien réalisé grâce à Myriam Bourré et Emma est disponible ici :

9+

Orthosonie III : Nous sommes la Terre

Pour appréhender la réalité de « Nous sommes la Terre », la résonnance différentielle dynamique entre les apports de la science contemporaine, et ceux de la science de la Conscience et de l’Esprit, s’inscrit dans le processus d’incarnation du Verbe qui se fait chair dans le monde physique dans lequel nous nous mouvons (cf. dans orthosonie I, le champ novateur : les avatars). « Le Verbe qui se fait Chair » est une référence biblique.

Cette annonciation vibre et résonne depuis plus de deux mille ans. Elle continue d’interroger son Mystère. Elle a semblé longtemps inaccessible par son évocation surnaturelle. Elle nous a invité à frôler l’inconcevable. Le mystère de l’Immaculée Conception était l’inédit du moment. 600 ans avant, l’inédit était l’illumination de Gautama le Bouddha.

Les pères de l’église ont mis en place les différents conciles de Nicé et de Constantinople entre 325 et 870 ans après JC. C’était pour interroger la nature de la substance du corps de Yeshoua. Ils n’ont pu s’accorder sur la nature du processus de transsubstantiation réalisée dans le tombeau.

Nous sommes la Terre

0

Les animaux et les plantes sont-ils des hommes comme les autres ?

En cette nouvelle année 2018 qui débute sur fond de crise écologique, de chute de la biodiversité et de saccage continu et répété de ce que nous qualifions comme "notre patrimoine naturel", ne faudrait-il pas repenser cette notion de patrimoine et notre rapport à la nature ? C’est précisément ce que fait Philippe Descola depuis ses premiers voyages chez les Jivajos Achuar en Amazonie jusqu’à ses appels récents à dynamiter l’anthropocentrisme et l’eurocentrisme des sciences sociales. Parce que, s’il est une certitude et une seule en cette nouvelle année, c’est que les concepts changent le monde.

Un entretien sur France Culture avec Philippe Descola (Chaire d’Anthropologie de la Nature au Collège de France)

0

Satsang avec Ganga

"La réalisation n'est pas une expérience".

Ganga vit dans le sud du Portugal, où elle donne des satsang quatre fois par semaine, voici son site pour aller plus loin :  http://www.gangamirasatsang.com

0