Germinations du monde d’après

Semences pour le monde d'après. Début juin 2020 s'est tenu le Pranic World Festival en Italie. De nombreuses conférences, traduites en français, sur l'alimentation pranique sont ici. La plupart des intervenants se nourrissent de "lumière" depuis plusieurs années.

Puisque notre manière de vivre et de construire une civilisation est une projection de notre esprit, un réel nouveau monde ne peut voir le jour qu'en modifiant nos représentations. Mais pas seulement, car le risque serait de recréer un nouvel imaginaire plus où moins agréable incarné dans de nouvelles institutions et une nouvelle économie. Le monde d'après suppose des hommes et des femmes d'après, qui ont déplacé leur centre de conscience de l'égo-centre individuel vers l'égo-centre universel.

Pranic World Festival

Documents liés

Un entretien avec Henri Monfort : Vivre de Prana (abonnés)

Une conférence de Alyna Rouelle:  Eveil et Prana

1+

Orthosonie III : Nous sommes la Terre

Pour appréhender la réalité de « Nous sommes la Terre », la résonnance différentielle dynamique entre les apports de la science contemporaine, et ceux de la science de la Conscience et de l’Esprit, s’inscrit dans le processus d’incarnation du Verbe qui se fait chair dans le monde physique dans lequel nous nous mouvons (cf. dans orthosonie I, le champ novateur : les avatars). « Le Verbe qui se fait Chair » est une référence biblique.

Cette annonciation vibre et résonne depuis plus de deux mille ans. Elle continue d’interroger son Mystère. Elle a semblé longtemps inaccessible par son évocation surnaturelle. Elle nous a invité à frôler l’inconcevable. Le mystère de l’Immaculée Conception était l’inédit du moment. 600 ans avant, l’inédit était l’illumination de Gautama le Bouddha.

Les pères de l’église ont mis en place les différents conciles de Nicé et de Constantinople entre 325 et 870 ans après JC. C’était pour interroger la nature de la substance du corps de Yeshoua. Ils n’ont pu s’accorder sur la nature du processus de transsubstantiation réalisée dans le tombeau.

Nous sommes la Terre

0

Le Geste

Mathilde Sternat partage sa vision de l'expression du mouvement.  Un juste équilibre entre la perfection et l'imperfection.

0

Éveil et Prana

Dans cette remarquable conférence publique, Éveil et Prana, Alyna Rouelle explique en quoi et comment la nourriture pratique peut conduire vers  l’état d’éveil, même si l’un et l’autre ne sont pas nécessairement corrélés.
Il s’agit pour l’essentiel d’une série de questions et de réponses sur :
 – La manière dont Alyna développa la nourriture pratique
 – Le goût de l’amrita, la fameuse liqueur d’immortalité qui nourrit les « dieux » dans toutes les mythologies

–  Et  sur la non-dualité que connaissent les personnes ayant atteint la Réalisation.

Le tout avec une grande simplicité.

2+

Nikolas Tesla

Nikola Tesla (1856-1943) était un chercheur prolifique dans le domaine de l’électro-mécanique. Auteur de plusieurs centaines de brevets, on lui doit la bobine d’allumage de nos voitures, le moteur asynchrone, la radiophonie, la télécommande et électricité sans fil entre autre.  Il est mort dans l’oubli quasi général. L’unité de mesure du champ magnétique porte son nom: le TESLA. De nos jours, plusieurs laboratoires poursuivent ses recherches afin de fournir une électricité gratuite  partout sur la planète. Une rumeur circule comme de quoi il aurait fabriqué un moteur à courant alternatif de 80 chevaux installé dans une automobile (Pierce Arrow) fonctionnant sans aucune source d’électricité à son bord, puisant son énergie dans l’environnement.

Ce film bien documenté retrace la vie scientifique de Nikola Tesla.

Le film est ici.

0

Les animaux et les plantes sont-ils des hommes comme les autres ?

En cette nouvelle année 2018 qui débute sur fond de crise écologique, de chute de la biodiversité et de saccage continu et répété de ce que nous qualifions comme "notre patrimoine naturel", ne faudrait-il pas repenser cette notion de patrimoine et notre rapport à la nature ? C’est précisément ce que fait Philippe Descola depuis ses premiers voyages chez les Jivajos Achuar en Amazonie jusqu’à ses appels récents à dynamiter l’anthropocentrisme et l’eurocentrisme des sciences sociales. Parce que, s’il est une certitude et une seule en cette nouvelle année, c’est que les concepts changent le monde.

Un entretien sur France Culture avec Philippe Descola (Chaire d’Anthropologie de la Nature au Collège de France)

0

Satsang avec Ganga

"La réalisation n'est pas une expérience".

Ganga vit dans le sud du Portugal, où elle donne des satsang quatre fois par semaine, voici son site pour aller plus loin :  http://www.gangamirasatsang.com

0

Témoignages d’Éveil

ÉVEIL IMPERSONNEL et approches non-duelles

"Ce blog est né de l'envie de partager avec vous la dimension de l'Éveil, sous toutes ses formes, et n'est rattaché à aucune tradition spirituelle ou religieuse spécifique. Il est toutefois fortement inspiré par les approches non-duelles reconnues comme l'advaïta, le dzogchen, le ch'an, le zen, etc., aussi bien que toutes les expériences authentiques d'éveil appartenant à l'humanité..."

http://eveilimpersonnel.blogspot.pt

0

Sur les symboles et le symbolisme

La racine grecque du mot symbole, sumbolon, dérive du verbe sumballein qui signifie "mettre ensemble", "rassembler (ce qui est brisé)". Il fait référence à la coutume de briser une tablette d'argile pour marquer la conclusion d'un contrat. Les morceaux brisés étaient répartis entre les parties contractantes. Ainsi, les parties (leurs héritiers ou leurs représentants) n'avaient plus qu'à les assembler à nouveau pour procéder à la liquidation du contrat. Les morceaux n'avaient pas de sens en dehors de leur assemblage qui constituait un tout, les unifiant tous. La relation entre les parties et le Tout donne tout son sens au symbole. Il s'ensuit que le symbole trouve son origine dans le Tout et peut recouvrir différentes significations, depuis la plus élevée jusqu'à la plus commune.

L'être appréhende les symboles à une multitude de niveaux allant du sensible au supra-sensible, du visible à l'invisible, du manifesté au non manifesté, de l'humain au supra-humain… Les symboles trouvent en effet leur origine au-delà du monde humain, dans le monde proprement supra-humain, métaphysique, dans le Principe, l'Unité à la source de tous les êtres et de toutes choses.

L'adresse du blog : Lotus

0

Science et astrologie (le RAMS)

Le RAMS veut œuvrer pour que l’astrologie trouve un statut scientifique et universitaire sérieux reconnu, devenant alors utile à la société dans un esprit humaniste concret. Créé en 1992 par F. Santoni, S. Fuzeau-Braech, F. Schneider-Gauquelin et Y. Lenoble, le RAMS a produit 12 cahiers annuels de résultats de recherches nouvelles et d’études variées. Des équipes travaillent dans différents domaines scientifiques (biologie, médecine, psychologie, astronomie..).

http://www.ramsfr.fr/ramsfr.htm

0