Dictionnaire historique de la langue française

Ce dictionnaire en trois volumes nous est d’une aide précieuse pour revenir vers le sens premier des mots, ainsi que leur organisation par familles. C’est ainsi que la racine Indo-européenne « are » qui forme le mot « articulation »a également donné naissance à « article », « art », « armée » et « rituel ». Qu’est-ce qui rapproche tous ces mots ? Dans une phrase l’article, qu’il soit défini (le, la) ou indéfini (un, une), identifie et particularise le substantif. « Une chaise » précise de quel objet il s’agit, « la chaise » de quelle chaise il est question. L’art à la même fonction, il particularise l’universel. La langue des oiseaux décode « art » par « l’ineffable (A) mis en mouvement (R) puis fixé dans une forme terrestre (T) ». La fonction de l’artiste consisterait alors à devenir une articulation vivante entre ce qui l’inspire et ce qu’il manifeste… jusqu’à ce que l’Œuvre qui œuvre à travers lui se concrétise par son œuvre de matières, d’encres, de couleurs et de formes. L’armée, à son tour, ouvre et ferme des frontières. Quand au rituel, ses symboles agissent comme une matrice sacrée prête à se laisser féconder par l’Esprit afin de transformer l’invisible en une Présence. Le rituel participe à la vie des autres termes : l’artiste à des rituels de création ; l’armée maintient le sens de son unité grâce à des rituels vestimentaires, d’obéissance et de mise en scène lors des grandes parades militaires.

413uIU1h15L._SL500_

Revenir vers les racines et les étymologies est parfois bien éclairant…

Commander : Dictionnaire historique de la langue française : 3 volumes

 

 

Ecrire un commentaire

Propulsé par WordPress · Design par Theme Junkie