10€

PANIER

Les planètes rétrogrades (1) : une introduction


La rétrogradation d’une planète, vécue de l’intérieur et non jugée à l’aune des performances d’une planète directe qui se meut avec le temps des horloges, ressemble à un temps suspendu, à un espace intime qui se déploie chaleureusement à partir du cœur de l’être. Lorsque le temps objectif semble s’arrêter, l’espace intérieur commence à se déployer. C’est là, en astrologie, la fonction des rétrogradations : permettre à la personne de renouer avec son programme intime en la déconnectant du temps extérieur de la vie dite « normale ». La rétrogradation est comme une porte qui ouvre la conscience vers les mondes intérieurs, vers les terres inexplorées de notre réalité magique. L’aventure humaine proposée par les planètes rétrogrades ouvre les portes du ciel. Des portes qu’il s’agit de forcer sans efforts, car la vie intérieure n’est que paradoxes et retournements. Faisant leur part de l’œuvre, elles construisent l’autre bout du pont de manière à compléter le travail des planètes directes occupées à agir dans le monde. Ainsi, l’invisible se rapproche pas à pas du visible afin que se maintienne l’équilibre de l’univers. La journée comporte vingt-quatre heures. Les planètes directes appartiennent au grand jour, les planètes rétrogrades explorent la nuit. Que serait l’un sans l’autre ? Article lié : Comment interpréter une planète rétrograde en astrologie ? 
Submit your review
1
2
3
4
5
Submit
     
Cancel

Create your own review

Voir les commentaires : 0