Un traité sur le Feu cosmique (et d’autres…)

Cet ouvrage est quasiment impossible à résumer, tellement il s’agit d’une métaphysique de haute volée qui donne un aperçu des mondes subtils, de leurs natures, des interactions que ceux-ci entretiennent avec l’homme et l’humanité, et enfin des rapports entre les grands Dévas et les autres espèces vivantes. Pour celui qui s’intéresse à la façe cachée du monde, il existe trois ou quatre grandes sources d’enseignements inspirées par « l’invisible » et reçues au moyen des capacités médiumniques remarquables de leurs « auteurs ». Citons « la doctrine secrète » publiée par Héléna Petrovna Blavatsky en 1880, les travaux de Rudolph Steiner qui fonda l’anthroposophie, les perceptions d’Allan Kardec sur « le monde des esprits », il est le fondateur du spiritisme, très présent aujourd’hui au Brésil, et bien sûr le présent Traité sur le Feu Cosmique transmit à Alice Bailey par un  maître de sagesse qui se fit appeler « le Tibétain ».

41L2JT08gNL._SL500_

Contrairement aux approches symboliques, scientifiques et expérimentales qui cherchent à regarder au-delà du voile des phénomènes matériels, et dont nous nous faisons l’écho dans cette « bibliothèque », les enseignements ésotériques partent de ce qui est au-delà de cette limite – l’unus mundus, les plans de conscience, l’intrication quantique – et se présentent donc comme des révélations surgies de cet univers là. Il est donc difficile de les critiquer au sens scientifique, mais elles constituent une source remarquable d’inspiration et de vision, malgré leurs différences. Spiritisme, anthroposophie et théosophie ne s’accordent pas en effet sur une commune vision du monde « invisible », mais toutes ont le mérite d’en proposer une exploration pratique, c’est-à-dire opérative pour l’être humain. Il est possible que chaque « doctrine » décrive l’unus mundus avec la coloration particulière de la culture et de l’époque qui l’a vu naître (Russe pour H.P.B., Germanique pour R. Steiner, Anglo-Indienne pour  A.A.Bailey, et Française pour Allan Kardec) et explore le monde du Mystère sous un angle spécifique. Chaque auteur est un monde. Nous ne pouvons citer ici qu’un seul ouvrage de chacun d’entre eux.

Commander : Traité sur le feu cosmique (Alice Bailey) – Abrégé de la doctrine secrète (H.P. Blavatsky) – Science de l’Occulte (Poche) (R. Steiner) – Le livre des esprits : Contenant les principes de la doctrine spirite sur l’immortalité de l’âme, la nature des esprits et leurs rapports avec les … la vie future et l’avenir de l’humanité (Allan Kardec).

Ecrire un commentaire

Propulsé par WordPress · Design par Theme Junkie