Le Parchemin Magnifique (2) : le pied

Comment comprendre le symbolisme du pied ? Nos pieds, lors de la marche, nous invitent sans cesse à nous élever vers un ciel tout en restant en contact avec la terre. Joyeux paradoxe que celui-ci ! Ils nous disent encore les obstacles à nos démarches et à toutes nos tentatives de nous diriger vers nos antipodes. Premier pas sur le chemin intérieur, les pieds commencent le long pèlerinage qui conduira la conscience et l’énergie du marcheur vers l’autre voûte, celle du crâne, cette métaphore corporelle du ciel étoilé. Le tendon d’Achille et le calcaneum nous invitent à explorer le mythe l’histoire du fils de Pélée (le « boueux ») pour mieux comprendre cette partie du pied. L’astragale, cet os si important, invite le marcheur à deviner son destin. Est-ce un hasard si ces consonnes forment l’armature d’un autre terme dédié à l’interrogation d destin de l’être : « astrologie » ?  Et puis il y a le bateau, le scaphos en grec,, Jason et ses argonautes en quête de la Toison d’or. Le capitaine réunit autour de lui les 52 deux héros de la Grèce antique, autant que d’os dans les deux pieds réunis.

Le Pied blog

Commander :  Le Parchemin Magnifique: Opuscule 2 : Le Pied

Ecrire un commentaire

Propulsé par WordPress · Design par Theme Junkie