Le code secret des jours de la semaine (Saturne) : samedi, le jour des Titans

L’astrologie et la mythologie grecque nous apprennent que les forces de la démesure entrent dans le monde ce jour là. C’est cette hubris que les grecs anciens redoutaient le plus. La transgression, l’ambition, l’orgueil, la maîtrise et la puissance conduisent-ils vers les hauteurs de soi-même ou sont-ils démesure et pure folie ? Nous explorons ici la teneur symbolique de deux Titans contraires et pourtant frères. Saturne a donné son nom au samedi et maintient ses enfants enfermés dans son ventre. Une lecture première en fait l’archétype du refoulement et de la répression. Pourtant il faut remarquer que c’est le seul dieu « enceint » de la mythologie ! Ce dieu mâle qui enfante représente aussi la synthèse réussie du masculin avec le féminin. Il intériorise les qualités naguère sauvages et indomptées de la grande déesse du lundi. N’est-ce pas cela le signe de l’évolution des espèces et des humains : faire de l’extérieur un intérieur, symboliser le monde pour se l’approprier dans sa vie psychique ?

samedi icone

Et puis il existe un autre Titan remarquable et profondément ambivalent : Prométhée. Il questionne les thèmes de la trahison et de l’utilisation de la connaissance. Sa vie et son œuvre s’incarnent aujourd’hui dans le monde moderne sous la forme du « mythe du Progrès ». Un idéal qui, tant du point vue scientifique que dans l’histoire mythologique, conduit tout droit vers un déluge climatique.

Commander : Le code secret des jours de la semaine (VI) :Samedi, le jour des Titans

 

Ecrire un commentaire

Propulsé par WordPress · Design par Theme Junkie