Jonathan Livingston le goéland

Jonathan Livingston le goéland (Richard Bach)

Une page proposée par Albin Virdis

Il est sans doute inutile aujourd’hui de présenter le célèbre ouvrage de Richard Bach qui conte l’histoire d’un goéland des plus ordinaires qui veut apprendre à voler mieux et plus vite que ces congénères. Ses parents et tous ceux de son clan l’incitent à se comporter comme tout bon goéland qui vole seulement pour se nourrir. Mais le besoin de voler toujours plus haut, toujours plus vite, est irrésistible chez Jonathan Livingston. Pour cela, il sera chassé de son clan, condamné à une vie d’exclu solitaire. Jonathan Livingston finira pourtant par gagner et par prouver qu’un goéland est l’image de la liberté sans limite.

 41VlnDJLyoL._SL500_

Si l’histoire de ce goéland est devenue un succès littéraire mondial c’est sans doute qu’elle nous rappelle un des besoins urgents de notre âme : nous libérer de nos peurs pour dépasser nos limites.

 

Commander : Jonathan Livingston le goéland

2 Responses to “Jonathan Livingston le goéland”

  1. Armelle dit :

    peut-être que jonathan le goéland ne parle pas que de liberté, mais plutôt du chemin ou processus qui permet d’atteindre un début de libre arbitre. Bien sûr c’est une quête certaine qui le pousse toujours vers plus d’autonomie. S’extraire de la matrice-famille tel que le fait jonathan implique un développement de la conscience. Au début de la vie, la légitimité de ce processus là n’est jamais donné par le clan, qui va surtout lui renvoyer une grande culpabilité dans cet agir. c’est la conscience qui lui permet de traverser, rejet ,solitude, et d’être dans l’acceptation d’endosser le costume du mouton noir. Seulement à la toute fin d’un tel processus la liberté qui se trouve est uniquement intérieure.

    • Nadine dit :

      « uniquement » ? !!!!!

      …de plus, à mon sens, le soit disant « libre-arbitre » m’apparaît plutôt comme l’enfer sur terre !
      que faire d’un libre-arbitre, être libre de faire le meilleur choix ? mais comment puis-je connaître les tenants et aboutissants du choix que je vais faire ? … une vraie torture oui,…

      alors qu’être Libre de tout et surtout de ce fameux et terrorisant « libre-arbitre » …. et se laisser porter par le vent de l’Esprit…. c’est si subtil, si adéquat, si jubilatoire …
      et tant pis si avant CELA il aura bien fallu …..

Ecrire un commentaire

Propulsé par WordPress · Design par Theme Junkie