Ho’oponopono

Le simplicité à bien des vertus ! Le regard intérieur aimant qui voit et pardonne produit bien des miracles! Et ce livre en propose de nombreuses applications pratiques.  L’essence du symbolisme pratique consiste à reconnaître que le monde extérieur est le reflet fidèle de nos plus intimes pensées, que tout ce qui nous arrive est là afin d’amener notre conscience à s’ouvrir à ses schémas profondément cachés et enfouis pour mieux l’en libérer. Evidemment, il aurait fallu discuter plus profondément cette thèse essentielle, mais l’important est ici la pratique.

Opono

Ho’oponopono est un art chamanique ancestral Hawaïen de guérison. On raconte souvent cette histoire : quand le docteur Len « est arrivé dans l’hôpital d’Hawaï, les malades étaient très violents et les conditions de travail pour le personnel particulièrement difficiles. Quelques mois après son arrivée, un peu de calme s’était déjà installé parmi les patients et le personnel. Petit à petit les cellules d’isolement se sont vidées et les traitements ont été allégés. Au bout de trois ans la salle ou se trouvaient enfermés les cas les plus graves fut fermée car pratiquement tous les malades avaient vu leur état s’améliorer de façon importante et avaient pu être libérés. Le plus incroyable dans cet histoire est que le Dr. Len ne voyait jamais ses patients. Il ne recevait jamais personne en entretient. Il s’enfermait dans son bureau et regardait simplement les dossiers de ses malades un par un, et travaillait sur lui-même. Et à mesure qu’il travaillait sur lui les malades allaient de mieux en mieux. Quand la nouvelle s’est répandue, tout le monde lui a demandé ce qu’il avait pu faire pour obtenir un tel résultat. Il a alors répondu :

– Je guéris la partie de moi qui les a créés. Car tout dans ma vie est ma création. Je sais que c’est difficile à admettre. mais si je veux changer ma vie, je dois commencer par me changer moi-même.

– Et comment faites vous cela ?

– Je prends chaque dossier et je répète simplement : « Désolé, pardon, merci, je t’aime ».

– C’est tout ?

– C’est tout !

L’interdépendance quantique et les expériences de supramentalisation du corps d’Aurobindo et de Mère ne sont pas très loin… même si les plans de réalités mis en jeu sont assez différents.

Commander : Ho’oponopono

 

Ecrire un commentaire

Propulsé par WordPress · Design par Theme Junkie